A 3 Dans les WC

De Nordwaves
Aller à : navigation, rechercher
A3dansleswclogo.jpg

Ville d'origine Saint Quentin
Genre musical Punk Rock
Années d'activité 1978-1981
Site officiel http://a3dansleswc.com/

Membres groupe séparé

Historique[1]

Printemps 1978, St Quentin , Aisne (haine ?), le groupe A TROIS DANS LES WC se forme après un concert punk : Reno (chant), Janine (claviers), Eric (basse), Gégène (Batterie) et Jeannot (guitare), pratiquent " ..un punk rock plein de claviers et de distorsion, on pense au Velvet Underground, à Devo, aux Stranglers … "

Attiré par le vacarme, un organisateur de concerts, leur propose d'ouvrir un festival de rock ou se produiront Bijou, Starshooter, Téléphone etc Des graffitis envahissent la ville A3 dans les waters vous dilatent les sphincters. A3 dans les WC : scato punk !. C'est ainsi que A 3 dans les WC feront leur premier concert devant 3000 personnes au Festival de Lesdin dans la banlieue de St Quentin. Le lendemain presse et radio ne parle que d' A 3 dans les WC provocateur et original

Fin 78 ils auto-produisent leur premier single : Contagion, participent à la première compilation punk française : 125 grammes de 33 tours, virent le guitariste (trop barré) , donnent des concerts killers qui se terminent en triomphe ou en bagarre générale. Libé (RKK), Europe 1 (Manneval), Best, Rock & Folk, Charlie Hebdo (Berroyer) relaient le buzz et les maison de disques viennent les renifler.

Début 80 ils signent avec CBS, se rebaptisent WC3 enregistrent un single Captain Valium censuré et pilonné, un maxi 6 titres : Poupée Be.Bop, jouent au Rose Bonbon. En 82 ils sortent l'album Moderne Musique, remplacent le batteur (en crise de foi) par une boite à rythmes, scandalisent le Palace en virant à coup de guitares le groupe anglais dont il faisaient la première partie, se font interdire de séjour en Suisse, acclamer en Belgique et au Bataclan au concert de soutient à Fréquence Gaie, en 83 ils électrisent les festivals, jouent avec les Lords of the New Church, enregistrent avec l'ingénieur de Bashung. Ils s'autodétruisent en 1984 à la première date de leur tournée après la sortie de leur album le plus abouti et le plus sulfureux : La machine infernale

En 2006 le label : Seventeen (Metal Urbain , Guilty Razors , MKB, etc..) réédite le premier single Contagion + les premières démos inédites du groupe remasterisées sous la forme d'un CD : A 3 dans les WC suivi de l'album La machine infernale remasterisé en CD [2]. Le morceau Contagion fera partie de la compilation BIPPP de groupes synthé-punk français des 80's. à suivre...

Line Up

1978

  • Eric (basse)
  • Jeannot (guitare)
  • "Gégène" Jean-Christophe (batterie)

1978-1981

  • Eric (basse)
  • Jeannot (guitare)
  • "Gégène" Jean-Christophe (batterie)
  • Janine (clavier, guitare, chant)
  • Reno (guitare, chant)

A3dansleswc.jpg

Discographie

Productions

Année Format Type Nom Label Référence
1979 7" Single Contagion Vinyle Humide FLVM 4509
2006 CD Compilation A 3 dans les WC Seventeen Records ST003

Compilations

(Participations)

Année Format Nom Label Titre
1979 LP 125 grammes de 33 tours Oxygene Contagion
2006 LP/CD BIPPP Born Bad Contagion

Voir aussi

Liens externes

Notes

  1. Source : site officiel 2006
  2. ndlr: ce second projet n'a pas vu le jour pour le moment